« FORMES LENTES » 2021

« Pensée nuagique », Monotype, plâtre, encres, Dim 30 X40cm, Mars 2021.

Le plâtre est une densification du liquide, je poursuis l’exploration de ce médium qui me semble le plus à même de traduire comment nos affects nous densifient et nous transforment. Pour narrer cette histoire de fusions, de précipités, comme métaphore de notre façon d’être au monde ; je privilégie les figures qui nous apparaissent comme porteuses de temporalités spécifiques. 

La Méduse et les polypes se sont imposés comme modèles pour la représentation d’une nature perméable à peine « distinguée des éléments ». Ces animaux très frustes en apparence semblent la simple résultante d’une énième opération physique du milieu aqueux. Leur façon de se mouvoir semble en décalage avec notre réalité, comme à la lisière de notre monde. 

Je m’inspire des morphologies internes, des algues, et d’autres créatures des abysses. En 2021, les « sous-verre », combinant monotype et plâtre, tentent aussi de fixer ces relations, sortes de planches anatomiques d’un vivant encore non classifié.

Méduse #6, plâtre, encres, plastique, Dim 34X40cm, Avril 2021.
« Being », Monotype, plâtre, encres, Dim 17X35cm, Avril 2021.
Méduses #8 et #9, plâtre, encres, Dim 16X7cm et 25X10cm, Mai 2021.
« Being », Détail : monotype, plâtre, encres, Avril 2021.
Méduses #1 à #9, plâtre, encres, Dim diverses, Mars - Mai 2021.
Méduse #7, Détail : plâtre, encres, Dim 20X28cm, Mai 2021.
« Seeds of love », Détail: Monotype, plâtre, encres, crayons, Avril 2021.
ch2-2022-10
« Seeds of love », Monotype, plâtre, encres, crayon, Dim 40X50cm, Avril 2021.